AVRIL SUR LE FIL

Mes deux toiles visionnaires sur Paris sont enfin terminées. Mais je dois attendre qu’elles soient sèches avant de prendre leur photo officielle car elles sont fraiches de la semaine. Leur création fut toute une aventure.

Il y a d’abord eu l’été dernier un voyage à Paris, la ville-lumière où j’ai passé tant d’années. Ensuite, une séance photo à Montmartre et au Trocadéro, sous une chaleur intense. Puis, un temps de réflexion. Des dessins et des maquettes. Et enfin, l’idée brillante : faire revivre l’époque improbable des ballons dirigeables et de l’exposition universelle, quelque part entre 1880 et 1910, entre création et destruction. C’est la vision d’un passé révolu qui n’existe que dans notre imaginaire …

Je suis prête pour de nouveaux projets : des anges, des gargouilles et des chevaux. Mais bien sûr, je dois aussi m’occuper de mes expos présentes et futures à Québec, Saint-Augustin, Durham-Sud et Saint-Raymond.

Mais je n’en dis pas plus : tout est dans mes NEWS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.