Vert comme l’océan

INFOLETTRE D’AVRIL

ADEF452B-7A00-4621-ABC4-FAB94D8EEE7E.jpeg

Ce mois-ci je me suis offert mes premières vraies vacances depuis plusieurs années.  Il ne s’agissait que d’une escapade de cinq jours pour couper de la blancheur quotidienne du Québec. Mais quelle escapade ! Je suis allée voir mon fils aîné en Floride et là, je me suis retrouvée dans une autre dimension. D’abord il y des chevaux partout. Des chevaux américains, mexicains, canadiens, français… De vrais beaux chevaux de compétition, rien à voir avec mon bon gros Padawan (le cheval à l’oeil bleu).

Ensuite, il y  avait des cocotiers, des palmiers, des eucalyptus et des alligators.

Et aussi des poissons rouges, des pélicans, des églises et surtout…

L’OCÉAN !

Rien de bien original, me direz-vous. Mais quand vous n’avez pas vu la mer depuis près de 15 ans, rien ne peut vous préparer au choc des retrouvailles. L’océan, ce n’est pas juste de l’eau salée colorée en bleu. Même les vidéos ne peuvent remplacer l’émotion ressentie face à l’avalanche de sons, d’odeurs et de couleurs qui nous tombent dessus. Rien ne peut expliquer la sensation d’immensité qui vous étreint lorsque vous vous retrouvez sur une plage qui s’étend à perte de vue sur des kilomètres et des kilomètres. Et le vent… Peut-on peindre le vent ?

Je n’avais que quelques jours devant moi et peu de bagages. Alors je me suis assise sur la plage et j’ai écouté le vent. J’ai pris des photos et filmé quelques vidéos, aussi. Mais rien ne remplace l’expérience  vécue. Et ces moments qui n’appartiennent qu’à moi-même, je vais essayer de les traduire sur la toile. Je me servirai de mes photos comme d’un bloc notes imparfait. Mais j’utiliserai davantage la mémoire de tout ce qui est enfermé dans mon cœur et dans mon esprit. Quand je ferme les yeux tout y est : l’iode, la houle et l’écume.

Au fond c’est cela, la peinture : exprimer les perceptions et le ressenti intérieur d’un moment d’émotion suspendu dans le temps. Le talent n’a rien à voir avec ça. On peut avoir un bon coup de crayon et être vide intérieurement. Mais si on a la passion et l’envie, tout est possible.

Ma prochaine série de toiles va traiter de l’océan. Bien sûr, avant, j’ai d’autres toiles à finir et je ne peux pas m’y mettre tout de suite. Mais en mai, je ferai ce qu’il me plait : la mer.

Et vous, qu’avez-vous envie de peindre ?

 

 

2 réflexions sur “Vert comme l’océan

  1. 3ème tentative ! Luttons pour la préservation des océans? est-ce quil nest pas un peu tard? Nous sommes en 2018 et tout dun coup, nous nous apercevons que les océans sont en danger de mort. Cest en 1997 que Charles J. Moore, océanographe, découvrit un immense amas de plastique dans le vortex du Pacifique Nord. Depuis le début des années 60, nous avons produit plus dun milliard de tonnes de plastique et nous continuons à en fabriquer à la hauteur de 320 millions de tonnes par an. A noter, que le plastique des années 60 est toujours présent et sera encore là dans un siècle. Il nest nul besoin de faire appel à lintelligence artificielle dont on nous rebat les oreilles, pour comprendre quà terme nous allons être submergés par cette merveilleuse matière qui est en train de polluer la Planète entière. Les solutions de nettoyage sont des utopies et les Etats eux-mêmes se gardent bien dintervenir. Quand les océans seront morts, les jours de lHumanité seront comptés. Il y a longtemps que nous aurions dû prendre les océans au sérieux !!! Et maintenant, quest-ce quon fait???

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.